{Mardis Mamans} Kim Durocher – artiste peintre


Je vous présente aujourd’hui l’une de mes artistes favorite, Kim Durocher. Une petite Bio dans ses mots:

Artiste multidisciplinaire, maman de Béatrice 7 mois! J’habite Montréal, mais passe beaucoup beaucoup de temps dans les Laurentides. Amoureuse de la vie, des arts, de la nature. Diplômée de l’Université Concordia en art visuel et membre du RAAV.

1. Que faites-vous? Décrivez-moi vos activités/compagnie

Je suis artiste en art visuel, je fais de la peinture, de la photographie, je réalise des murales, je crée des illustrations etc. Principalement j’expose mes œuvres dans les galeries et autre lieux de diffusions. Mes activités s’étende de la recherche-création à la gestion, passent par le réseautage. Je blogue, je met à jour mon site web, je suis active sur les réseaux sociaux, je répond à des appels de dossiers, je rédige des contrats, je monte des projets d’exposition et tout le reste!

2. Est-ce que la maternité a changé votre art ou votre façon de créer?

La maternité m’a poussé à me recentrer sur les choses essentielles de la vie. Cela se reflète dans mes créations, dans les sujets que je choisis et dans la manière que j’ai d’aborder mon travail de recherche. Ça s’impose aussi dans mes choix, je me donne davantage le droit de choisir les projets auxquels je participe.

3. Décrivez votre horaire typique

Papa se lève vers 6h15 et maman et bébé vers 7h. Le matin bébé s’amuse sagement (la plupart du temps!) pendant que maman boit son café en prenant ses courriels, fait le tour des blogs et regarde l’actualité sur internet. Ensuite bébé déjeune à son tour, on s’habille et vient vite l’heure de la sieste. Pendant que bébé dors, maman essaie d’abattre le plus de travail possible. Des jours ça avance bien, d’autre pas! Ensuite dîner, puis on passe du temps de qualité ensemble, jeux, marche, yoga et autres activités, puis une autre sieste-travail, et on prépare le souper. Papa arrive parfois pour souper en famille, mais il lui arrive aussi de rentrer juste à temps pour dire bonne nuit! On s’adapte au jour le jour! vers 19h c’est l’heure du bain (et ça c’est le travail de papa!) alors maman en profite pour finir sa journée de travail. Puis viens l’heure du dodo. Évidement, on ajouter des pauses tétées un peu partout dans l’horaire! Pour l’instant maman travaille aussi souvent le week-end, quand papa passe du temps en tête-à-tête avec bébé!

4. Maman travaille… où est Bébé? Comment vivez-vous la séparation?

Bébé est à la maison avec moi. J’adapte mes horaire à nos besoins, l’option garderie n’est pas au menu du jour pour le moment. On verra en temps et lieu comment les choses évoluent. Je suis une maman fusionnelle et je m’assume! 😉

5. Qu’aimez-vous de votre chapeau de maman? Avez-vous des moments mamans favoris?

J’aime découvrir à chaque jour une nouvelle facette de mon bébé, la suivre dans son développement. J’aime lire des histoires collées-collées, les pauses-tétées, les période d’éveil musical, le yoga-bébé. Mais je dois dire que j’ai vraiment hâte de pourvoir l’initier aux arts, et c’est prévu dans les prochaines semaines!

6. Qu’aimez-vous de votre chapeau de femme d’affaire/au travail?

J’aime pouvoir me réaliser à travers un travail créatif. La création c’est un gros moteur de développement pour moi, c’est la manière que j’ai d’exprimer des idées, de faire évoluer une émotion. J’aime aussi l’aspect plus rationnel de mon travail, comme monter des dossier ou élaborer des projets avec des partenaires/clients. Pour moi c’est important de me réaliser dans une autre sphère que celle de ma maternité, qui est elle aussi essentielle.

7. Qu’aimez-vous le plus de votre vie? Les avantages?

Le principale avantage est de faire un métier que j’aime et d’être disponible pour ma fille. Cela nous arrange bien puisque mon mari a des horaires variables et est souvent à l’extérieur plusieurs jours consécutifs, ce qui ne nous permet pas d’avoir une routine familiale bien établie. C’est un mode de vie qui nous convient bien.

8. Ce qui est stressant? Les désavantages?

Ne pas avoir un revenu fixe chaque mois peut être stressant. Mais ce qui m’énerve le plus c’est devoir justifier ce que je fais. Je suis certainement pas la seule qui reçoit plusieurs propositions chaque année de « travail » non rémunéré, parce que ce que je fais n’est pas un « vrai » travail. Beaucoup de gens ne prennent pas le travail des artistes et des travailleurs autonomes au sérieux, et je trouve cela bien triste!

9. Sans être indiscrète, comment vivez-vous votre vie de couple?

Notre couple se porte plutôt bien. Nous fêtons nos 15 ans (hip, hip, hip, hourra!) ce mois-ci! Nous travaillons actuellement à trouver un équilibre (comme tout les nouveaux parents je présume) entre travail, famille, couple, temps à soi… Je suis confiante que nous sommes sur la bonne voie!

10. À quoi ressemble votre lieu de travail?

Mon atelier occupe la troisième chambre de la maison qui donne sur la cours. Il est trop petit et n’est pas assez éclairé à mon goût. À chaque nouveau projet je commence par une bon ménage et je redéfinit l’espace selon mes besoin (Une toile de six pieds versus une série de petites aquarelles ne demandent pas le même type d’aménagement). Il est fonctionnel, mais j’ose espérer que dans notre prochaine maison je bénéficierai d’un peu plus de latitude et d’une meilleure organisation!

11. Votre point de vue sur la conciliation travail/famille? Mythe? Réalité? Avez-vous des trucs au quotidien?

Hummm, je ne crois pas pouvoir me prononcer la dessus, je suis encore novice en la matière. Je crois cependant qu’il appartient à chaque famille de trouver SA propre recette. Ce qui est bon pour nous ne l’est pas forcément pour le voisin et vice-versa!

12. Qui s’occupe des tâches ménagères dans votre maison? 😉

Les quoi?;)

Je dirais principalement moi! Mais le ménage passe après le temps de qualité avec bébé et souvent après le travail. C’est mon choix et ça donne ce que ça donne!! Mon mari a quand même des tâches attitrées: je ne ramasse jamais après souper et je ne touche ni au lave-vaisselle, ni à la salle de bain!

13. Que recommanderiez-vous aux nouvelles mamans en affaire par rapport à l’équilibre travail-vie?

Je dirais que l’important c’est d’accepter de ne pas être parfaite, je vous l’annonce: C’est impossible! Il y a deux phrases que je me répète souvent, l’une me vient de ma prof de Yoga (merci Mélanie!): Chaque bébé est une planète en soi. Et la deuxième, lue quelque part: Chaque maman est LA spécialiste de son bébé. Cela s’applique aussi à votre vie professionnelle, vous êtes la seule à savoir ce qui est bon ou pas, pour vous, votre famille, votre bébé, votre travail etc.

14- Si vous aviez le choix de votre parcours, referiez-vous le même chemin? si non, que feriez-vous de différent?

Grand questionnement! Avec le recul je sais que j’ai fait les bons choix pour l’expérience et la confiance que j’avais. C’est certain que si je pouvais retourner en arrière avec les acquis que j’ai aujourd’hui, je ferais les choses différemment! Je saisirais des opportunités que j’ai laissé passer ou bien j’approfondirais des connaissances dont je ne croyais pas avoir besoins etc. Mais dans le fond, l’important c’est que j’ai la certitude d’être exactement là où je dois être dans ma vie actuelle et ça me satisfait pleinement.

15- Ou vous voyez-vous dans 5 ans?

Dans cinq ans on souhaite habiter une autre région: Les Laurentides! C’est notre gros projet des prochaines années, maintenant que bébé est arrivé. Professionnellement j’ai assez de projets et d’ambition pour meubler quelques décennies (Ouvrir une galerie? Un projet photo d’envergure? Une nouvelle série de peinture ? Un nouveau blog? Un roman à illustrer? Une idée de festival artistique à développer? bref! ) J’en suis à devoir faire des choix, un jour à la fois. Je travaille actuellement sur les événements de 2013 et J’ai déjà une exposition solo de planifiée pour 2014.Après quelque mois de travail au ralentis avec bébé, la nouvelle année s’ouvrira sur de nouveaux projets et j’ai vraiment très très hâte!

————————
Visitez le site web et le blog de Kim:
www.kimdurocher.com et www.kimdurocherart.over-blog.com/

À chaque mardi on jase avec des mamans chez Rose Flash. Un genre de cyber meet-up où une mère en affaire nous partage sa réalité. Z’avez des questions ou des commentaires? N’hésitez pas, utilisez les commentaires ci-dessous ou rejoingnez-nous sur Facebook!

4 comments

  1. Valerie says:

    des propos très sensés.. j’aime bien lorsqu’elle dit qu’une des difficultés à être artiste (et entrepreneure, à bien y pense) c’est de devoir justifier ce qu’on fait…

    • Kim says:

      Hey oui! Il m’arrive encore de me faire dire combien je suis chanceuse moi, de ne pas travailler! ;( C’est le lot de bien des entrepreneurs malheureusement!

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *