Comment calculer votre taux horaire

taux horaire
Ce billet était sensé s’appeler «Comment pouvez-vous rester en affaires quand vos tarifs sont si bas! », cependant j’ai décidé, lorsque je suis revenue plus calme, qu’un peu d’éducation était mieux que de se plaindre.

Je vends des services et des produits et l’ai fait pour un bon moment, je vais aborder la portion services dans ce billet.

Comment mettre un prix sur vos services

Tout d’abord, vous devez comprendre que vous n’êtes PAS votre marché cible et qu’il ne faut pas avoir peur des chiffres. Aussi, prenez en compte que vous êtes probablement votre pire critique. Avec cela à l’esprit, vous devez apprendre à rester ferme lorsqu’il s’agit de votre taux horaire. Et, pour vous aider à être ferme, vous devez calculer le coût réel pour maintenir et gérer votre entreprise. Donc, si quelqu’un veut un logo personnalisé pour 50$, vous pouvez simplement dire non parce que vous savez que vous allez perdre de l’argent en acceptant ce projet. Comment calculer votre taux alors? Simple !

(NDA, je n’ai pas inventé la formule, elle provient à la base du site Freelance Switch (RIP). Essayez celui-ci pour gagner du temps!)

1- Calculer le coût de votre entreprise pour une année (ex. 12 000)

  • Quel est votre loyer annuel? Si vous travaillez à domicile, vous pouvez écrire le pourcentage de la maison qui est «loué» pour votre espace de bureau.
  • Combien dépensez-vous chaque année en frais de déplacements? Pensez billets d’avion, taxis, bus, gaz, etc.
  • Combien dépensez-vous chaque année sur des ordinateurs, mobilier et matériel?
  • Combien dépensez-vous chaque année en logiciels?
  • Combien dépensez-vous chaque année sur vos communications – Téléphones mobiles, téléphone, Fax, Internet?
  • Combien coûtent vos assurances annuellement?
  • Combien avez-vous besoin de dépenser en frais juridiques?
  • Combien avez-vous besoin de dépenser en frais de comptabilité?
  • Combien vos fournitures de bureau coûteront chaque année? (papiers-crayon,etc)
  • Combien allez-vous dépenser sur de la publicité et de la promotion? (coût d’impression, bannières, design graphique ou web, pub adwords, etc.)
  • Combien allez-vous dépenser sur autre chose? Pour toutes autres dépenses qui ne cadrent pas dans les points ci-dessus, comme les taxes d’affaires, droits d’association, etc.

2- Calculer votre coût de vie pour une année (ex: 36 000)

  • Quel sont vos versements annuels pour votre loyer / hypothèque?
  • Quel est votre budget annuel pour les dépenses quotidiennes?
  • Combien avez-vous l’intention d’épargner pour votre compte de retraite?
  • Combien dépensez-vous chaque année sur les dépenses occasionnelles? Celles-ci pourraient inclure des choses comme l’entretien de vos voitures, vacances, etc.
  • Combien allez-vous dépenser sur tout autres dépenses qui ne rentrent pas dans les autres rubriques (frais de scolarité pour votre enfant? remboursement de dettes?)

3- Combien d’heures pouvez-vous réellement travailler par semaine? Truc: Évaluez plus à la baisse ici!

  • Combien de d’heures facturables par semaine travaillez-vous en moyenne?
  • Combien de jours de vacances avez-vous besoin chaque année?
  • Combien de jours de maladie et personnels avez-vous besoin chaque année?
  • Combien de jours fériés et congé religieux?

La suite? Calculez combien d’heures réelles vous travaillez par année (par exemple: 25h/sem x 45 semaines (on a ôté les jours fériés, maladie, etc) = 1125 heures de travail par année.

Additionnez maintenant vos coûts de vie et vos coûts d’opération: 12 000 + 36 000 = 48 000. C’est ce dont vous avez besoin pour arriver kif-kif. En affaires, il faut prévoir votre croissance, et pour ça, on ajoute un % de profit. Ce pourcentage est à votre discrétion, je crois pour ma part que 15-30% selon votre marché, votre clientèle et vos services est un bon milieu. Donc 48 000 x 20% = 57 600$

Pour calculer votre taux horaire, divisez ce dernier nombre au nombre d’heures que vous travaillerez: 57 600 / 1125 = 51.20$/heure 🙂

Pensez que l’indexation au coût de la vie varie entre 1-3% à chaque année, donc prévoyez à chaque année une augmentation d’au moins 3% de votre taux horaire. Si vous oubliez, c’est quasi 10% de retard dans 3 ans, ça va paraître dans votre roulement de fonds 😉

Connaissant tous ces frais et en calculant votre taux horaire vous aidera dans le long terme.

Arrêtez de vous sous-évaluer.

Ahem, je travaille avec des femmes d’affaires et mères entrepreneures depuis un certain temps maintenant, et je suis toujours mal à l’aise et triste quand je rencontre quelqu’un qui vend ses marchandises pour presque rien. C’est triste parce qu’en sous évaluant votre travail de peur de «ne pas vendre», vous vous retrouvez dans la même situation que vous fuyez: ne pas faire de assez d’argent pour vivre de façon décente.

AVANT de vendre vos services, vous devez faire des recherches sur vos marchés cibles: qui achètera vos biens et services, ou qui devrait les acheter. Et croyez-moi quand je vous dis que «tout le monde» n’est pas un bon marché ciblé. Plus la niche est précise, plus il sera facile pour vous de préparer une stratégie de marketing pertinente.
(En passant, voici un article qui vous explique comment calculer le prix de vos produits)

Charger à l’heure ou au projet?

Quand j’ai commencé à travailler à mon compte, je chargeais par le projet. C’était la bonne chose à faire à ce moment parce que je ne savais pas le temps qu’il fallait pour concevoir un site en entier, le coder, l’installer et faire une danse de la joie par la suite. Je devais l’apprendre en le faisant, je voulais pas charger mes erreurs dues à mon manque d’éducation à mes clients.

Mes méthodes ont changé depuis: je note toutes mes heures travaillées ce qui me permet de savoir exactement combien je dois charger à mes clients. Quand je fais une estimation pour un projet, il est basé sur des faits d’emplois précédents, donc je suis assez confiante dans mes affirmations. Si pendant cette période de transition je chargeais à l’heure, nous sommes maintenant rendue à un système qui emploie la méthode au projet et la méthode à l’heure. Certain projets complexes demandent plus de suivi et donc une tarification horaire. D’autres sont plus faciles à faire pour nous et parce que nous avons beaucoup d’expérience, nous chargeons au projet question de ne pas diminuer la valeur de notre travail. Et puis certain projet, comme des sites web, demande une tarification horaire et à la tâche.

Vous avez des questions? N’hésitez pas à demander!

Save

Save

Save

One comment

  1. Un très bon article Valérie. C’est un point si important, surtout en entrepreneuriat féminin où les femmes ont une « facilité » à se sous-évaluer. Je me souviens au début, je culpabilisais tellement que je travaillais pour presque rien…. Mais ce n’est pas le meilleur moyen pour attirer les clients de nos rêves… Ni payer les factures.

    Je suis certaine que cet article va aider un bon nombre des femmes qui sont en affaires ou démarrent leur projet d’affaires.

    Félicitations.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *